facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube

Une Passion Française

J’ai eu la chance de pouvoir passer du temps au Village du Vendée Globe avant le départ de la course, et j’en suis repartis avec une forte impression. J’ai mentionné dans la dernière Newsletter que cette course a évolué depuis Joshua Slocum et Chichester et la Golden Globe en 1968, puis avec le Sydney BOC Challenge, avec escale. En tant que Président de la course du BOC à cette époque, je me souviens bien de la naissance de l’idée avec Philippe Jeantot, Jean Luc VDH et d’autres, assis ensemble à se demander ce que pourrait être la suite ? Philippe a mené cette idée à la réalité, et maintenant l’évolution a poussé le Vendée Globe d’une course de coques flottantes à des coques volantes. Le niveau d’intérêt autour du globe est stupéfiant. Considérant cette liste de statistiques…

  • 1100:   Nombre de média de 22 pays enregistrés pour les mises à jour quotidiennes et l’accès aux photos et vidéos.
  • 150:  Nombre de média étrangers ayant assisté au départ.
  • 200: Nombre de média français ayant assisté au départ.
  • 45:  Nombre d’équipes de télévision ayant assisté au départ.
  • 31:  Chaînes de télévision ayant diffusé le départ en direct : CNN, NHK Japon, TV et radio nationale suisse, et la station belge RTBF. Aussi, des diffusions en direct sur Dailymotion, Youtube, et sur Facebook Vendee Globe.
  • 80: Chaînes de télévision impliquées de France, d’Europe, d’Amérique du nord, de Grande Bretagne, et d’Asie. Couverture mondiale.
  • 190: Nombre de pays dans lesquels la course sera suivie.
  • 20: Bateaux réservés à la Presse (Petits 6 personnes) (modèles Bénéteau Flyer)
  • 40; VGrands bateaux vedette réservés aux VIP (Large RIBS)
  • 42: Bateaux semi-rigides Highfield pour la sécurité
  • 3: Ferrys rapides (20 noeuds) de 225 sièges passagers, réservés à la presse
  • 45 Ferrys rapides (20 noeuds) de 225 sièges passagers, réservés aux sponsors et aux familles et proches des skippers.

Visiteurs du Village du Vendée Globe au cours des 3 semaines avant le départ :

  • Semaine 1: 300,000
  • Semaine 2: 360,000
  • Semaine 3: 380,000
  • Jour du départ: 350,000

Mon ami Jean Luc m’a ouvert toutes les portes du Vendée Globe, et j’ai été accueilli chaleureusement par les organisateurs et tous les participants. L’enthousiasme de leur équipe et le nombre immense de volontaires étaient contagieux. L’atmosphère était électrique au Village et sur les pontons avec le sentiment de vivre l’instant présent, au coeur du village. L’organisation et l’expérience vécue étaient impeccables. Les enfants étaient partout, les yeux grands ouverts à rêver. C’était à la fois extraordinaire et source d’inspiration. Le jour du départ, c’était encore autre chose, un moment à part entière, avec une grande fierté de la communauté et des spectateurs. Les navigateurs étaient les héros et à juste titre. C’était une histoire typiquement à la française, avec passion et élégance qui véhicule dans le monde une image et un style que l’on ne pourrait pas acheter, qui n’a pas de prix. C’était au-delà de l’ordinaire, puis les navigateurs se sont retrouvés seuls. Ce fût une journée magnifique.

Et maintenant ALEX le BOSS est en tête … .Est ce que tout cela est vraiment réel? Et pour combien de temps? Waouh!

Les français, pas seulement les marins, ont un mode de vie en connectée avec les aventure maritimes et la course au large. Jean Luc et Lionel Regnier avaient leurs bateaux exposés au Village du Vendée Globe. L’intérêt était fort et sincère. Les français ont connaissance de la Golden Globe Race 2018 maintenant. Lorsque les navigateurs ont appris que j’étais là, ils sont venus poser de bonnes questions. Beaucoup des grands noms du passé et du présent regardent de près, de même que de nouveaux navigateurs avec des rêves. Ils comprennent cela. Il n’y a aucun doute, les marins français ont découvert la GGR 2018 un peu tardivement. La liste d’inscription était déjà complète, bien qu’ils soient malgré tout, la flotte nationale la plus représentée parmis les concurrents.

La Golden Globe Race est l’évolution inverse et je suis heureux de voir les gens comprendre le POURQUOI. C’est exaltant. Le Vendée Globe mènera toujours, mais nous sommes “sœurs” de tant de façons et sur la même course, avec le même héritage.

Alors, maintenant nous embrassons la connection française avec enthousiasme. Denis Horeau, l’ancien directeur de course du Vendée Globe a été accueilli comme membre à part de notre équipe, ainsi que Céline Trommenschlager en tant que notre Coordinatrice GGR France. Notre nouveau site internet GGR et tous les médias à venir seront en français et en anglais pour appuyer l’augmentation de nos lecteurs français. Notre conférence pour les navigateurs participant à la GGR 2018 est prévue le 5 décembre au Salon Nautique de Paris. Le 6 décembre à 11h00 se tiendra la Conférence de Presse et la présentation officielle sur la scène centrale. Dix Sept skippers de la GGR venant du monde entier seront présentés ce jour là. Vous y êtes tous les bienvenus pour y assister. J’espère vous voir là-bas.

Avec 15 pays représentés dans notre flotte, nous avons une vraie course internationale. Le niveau d’intérêt pour la GGR venant de nouveaux acteurs en jeu et sponsors augmente et notre engagement envers eux grandit. Tout en espérant que le départ se tienne à Falmouth le 16 juin 2018, cette décision concernant le lieu de l’évènement ne sera définitive qu’en milieu d’année prochaine, afin que le meilleur endroit possible puisse être choisi, celui offrant le plus haut niveau de soutien, pour le bénéfice de tous.

Ce sont des moments passionnants pour nous en tant qu’ organisateurs. La course progresse sur plusieurs fronts. Nous travaillons tous beaucoup pour réussir à immortaliser ce moment dans l’histoire. Personnellement, je dois remercier Barry, Jane et Annette, l’équipe fondatrice. Nous aimerions pouvoir vous raconter quelques unes des incroyables choses en cours de développement, mais nous devons attendre. Tout ce que je peux vous dire, c’est de vous tenir prêt, car tout cela sera très bien!

La relation que nous entretenons avec la “Famille des engagés” dans la GGR continue de mûrir. Certains encore ont abandonné. Notre liste d’attente diminue. C’est une procédure toute entière qui crée une réelle émotion entre ceux qui se retirent et d’autres qui nous rejoignent. Il y a le sentiment de perdre une amitié construite sur un rêve commun. Cela met en lumière l’aspect humain de ce voyage, de cette course qui commence bien avant le coup d’envoi. Bien que la liste d’entrée soit complète, trois invitations spéciales ont été offertes. J’ai espoir qu’une autre femme apparaisse, pour assurer un équilibre paritaire. Elle recevra assurément notre considération et notre soutien, également celui de Susie notre seule autre femme. Où êtes vous ?

En Australie, Shane Freeman mettra les voiles sur son Tradewind 35 de Melbourne jusqu’à l’Angleterre, sans escale, le 11 décembre. Il naviguera via le Cape Horn pour être sur les lieux du départ de la GGR en avance! Ce sera un entraînement réel pour la course et cela représente la moitié de la course en question! Mais il ne navigue pas avec des enrouleurs. Son seul regret est de ne pas pouvoir être à la conférence de Paris.
Kevin Farebrother est sur le point de naviguer sur son Tradewind 35 de Sydney jusqu’à Perth, puis de commencer sa maintenance.
Sinclair, en Australie du Sud travaille extrêmement vite avec une équipe entière de charpentiers, riggers, d’ingénieurs, et de fabricants de voiles, qui accomplit une reconstruction massive de COCONUT, son Lello 34. Dans deux semaines, nous serons en mesure d’annoncer l’histoire qui se cache derrière un concurrent australien qui construit une nouvelle réplique du Suhaili.

En France, Philippe Peche a finalement remis à l’eau son Rustler 36 après une rénovation complète, puis a dû immédiatement retourner travailler à Perth en Australie de l’Ouest, en laissant son père gérer le projet.
En suivant le Vendée GLobe, Lionel Regnier a déplacé son magnifique Rustler bleu de 36 pieds, ONE AND ALL, dans un hangar pour débuter sa mise en état pour la course. Il a une équipe de plus de 20 membres participant à travers une Association. Ce groupe de bénévoles a assisté Lionel au cours de ces exploits ces 20 dernières années ! Céline, notre Coordinatrice GGR France, est aussi Chargée de projet pour Lionel et a participé à l’organisation pendant le Vendée Globe.
Jean Luc VDH a annoncé son sponsor, la compagnie française d’assurance MATMUT.
Ils ont également un engagé sur le Vendée Globe actuel. Il a récemment remis à l’eau son Rustler 36 et se prépare à une navigation dans l’Atlantique Nord.

Au Royaume-Uni, Ian Reid a livré son Endurance 35 au Chantier Naval de Falmouth, aux côtés d’Antoine et du Biscay 36 de Nabil, tous maintenant en cours de réaménagement complet dans le même hangar!
Susie Goodall est PARTIE NAVIGUER! Dans son nouveau Rustler 36 mais sera de retour à temps pour être à la conférence de Paris.
Après un accident de voiture potentiellement sérieux, Tim Newsom continue le réaménagement de son Baba 35 et a finalement décidé de ne pas vendre ses bouteilles d’eau! La nouvelle surprenante que je suis heureux de vous annoncer, est la venue de mon ami britannique du BOC 1990, ayant parcouru trois fois le tour du globe, Robin Davey, qui a rejoint les rangs de l’équipe en liste d’attente. C’est son projet de retraite. Robin a beaucoup d’histoires à raconter, y compris la navigation autour du Cap Horn sous spinnaker de fortune, en ayant perdu son mât dans une tempête quelques milliers de miles avant.

En Amérique Istvan Kopar a peint la coque de son Tradewind 35 nouvellement restaurée, une belle ombre orange / rouge? Ou peut-être rouge / orange? A vous de décider!
Naree Cornuz, notre seule inscrit suisse, se dirige vers Cape Town pour commencer la première partie de ces travaux de remontage sur son Lello 34 avant de partir naviguer vers la Méditerranée.

Are Wiig notre concurrent norvégien, vient de construire une très belle casquette sur son OE 32 que je n’ai jamais vu, sur aucun voilier, et nul part dans le monde. C’est une œuvre d’art. Il correspond parfaitement à son élégant yacht scandinave. Il a immédiatement mis les voiles vers la Baltique et l’Atlantique Nord pour ses essais.

Si vous souhaitez voir toutes les photos ou suivre les dernières nouvelles des participants, vous pouvez accéder à leurs sites Web individuels et aux pages des médias sociaux à partir de la section SKIPPERS du site Web de la GGR ou LIKE the GGR FaceBook page.

Enfin, alors que j’étais en Vendée, j’ai visité le beau JOSHUA de Bernard Moitessier. C’est une icône, avec une vraie prestance. Vous pouvez presque toucher Moitessier et ramener ses images de film noir et blanc à la vie, en étant juste debout à côté du bateau et rêver. Pour moi, c’était presque aussi excitant que de voir SUHAILI pour la première fois. En France, c’est un monument historique protégé par décret gouvernemental. Nous avons fait une demande officielle au Musée Maritime de La Rochelle, propriétaires de JOSHUA, pour qu’il puisse faire partie de la célébration du 50ème anniversaire, et nous pensons qu’ils viendront!

Andy French one of our growing list of GGR Volunteers helped us recently purchase a 1969 Kingfisher 30 yacht, THE EXACT model chosen by Sir Chay Blyth as his entry into the 1968 Golden Globe. With support from Rustler Yachts in Falmouth we hope to transform this yacht into a replica of Chay’s entry DYTISCUS III to be part of the 50th Celebrations. The original was stolen from a mooring not long after Sir Chay returned to the UK and was never seen again.
Andy French, l’un de notre liste croissante de volontaires GGR, nous a aidé récemment à acheter un voilier de 1969 Kingfisher 30, le modèle EXACT choisi par Sir Chay Blyth lors de sa participation à la Golden Globe de 1968. Avec le soutien de Rustler Yachts à Falmouth, nous espérons transformer ce voilier en une réplique du bateau de Chay DYTISCUS III pour la 50e Célébrations. L’original a été volé d’un amarrage peu de temps après que Sir Chay l’ai retourné au Royaume-Uni et il n’a jamais été revu.

À nos nouveaux abonnés et surtout à nos nouveaux supporters français, BIENVENUE. S’il vous plaît dites à vos amis que quelque chose de spécial est en train de se construire, bien plus qu’une simple course. C’est un regard sur la vie et l’effort humain dans sa forme la plus pure.

A bientôt à Paris peut-être? Merci de votre participation. Merci de faire partie / de prendre part.

Don
2018 GGR Fondateur.